mercredi 29 mai 2013

[Escapade à Toulouse] Ma rencontre avec des paons

.
Je crois que je me souviendrais pendant longtemps de ma visite au Jardin Botanic - situé dans l'enceinte du Jardin des Plantes - à Toulouse. 

J'avais vu sur le net qu'il y avait des paons au Jardin des Plantes, sans plus de précisions.

Lorsque nous y sommes allées avec ma maman, nous avons fait le jardin des Plantes en long en large et en travers à la recherche de ces merveilleux oiseaux.




On avait beau croiser des poules, de très beaux coq même, pas de paons à l'horizon. Pourtant, on entendait leur cris depuis les quatre coins du parc.

Et puis il y avait ce bout de jardin, clôturé dont on ne voyait pas grand chose, et dont on arrivait pas à trouver l'entrée.

Le jardin Botanic !

Après avoir visité tout le muséum, on entrait enfin dans le sacro saint Jardin Botanic. Et là à 3 mètre de nous, Mr Paon nous attendait.




Moi j'étais juste toute gaga à couiner parce que je voyais enfin un paon. Je crois que je n'aurais jamais rêvé de telles conditions. Presque personnes - ni pour déranger ni pour lui faire peur - Mr Paon qui s'en donnait à coeur joie, qui tournait sur lui même, qui posait, secouait ses plumes..

Bref j'étais toute heureuse et j'ai photographié à tout va.




Cet oiseau m'a vraiment impressionné, un paon qui fait la roue c'est juste immense. C'est magnifique, ça à un air presque distingué, élégant. 

Bref, j'ai adoré.



 


Les couleurs de cet oiseau sont juste splendides. On a du bleu électric, du bleu nuit, du noir, du marron, du vert, du turquoise, de l'or, du brun, du violet profond, du bleu canard, du vert forêt, du kaki, du blanc, du gris.. Tout ça sur un seul oiseau.

J'avais jamais vu des fesses de paon, eh bien je dois dire que c'est tout aussi impressionnant. Mr paon, il en du matos sur le dos!




On m'a souvent dit que le paon était un animal pas très cool niveau caractère et qu'il fallait se méfier, et faire attention. Même si j'étais très impressionnée par cet animal je n'avais pas peur et lui et moi on s'est assez bien attendu.

Il est évidant que même s'ils n'étaient pas spécialement effrayés ce ne sont pas des animaux domestiqués & domestiques.






J'ai adoré ce moment, cette rencontre. Le peu de personnes présentes étaient dans l'ensemble respectueuses, pas de gestes brusques, pas de bruits, n'essayant pas de s'approcher trop.. L'idéal en faite. L'oiseau ne s'est pas senti menacé et il s'est prêté aux jeux des photos pour tout le monde. 




On à vu des Madames paons aussi - je sais pas comment on appelle une madame paon - et il me semble qu'il y avait plus de madames que de messieurs.


c'est moi, où elle avait de me croquer ?? ^^


J'me suis pas trop attardé sur les Madames. Oui bon j'avoue, j'avoue, elles sont quand même moins jolies. Mais elles ont une bonne tête. D'ailleurs y'en a une qui arrêtait pas de nous suivre de loin, on a pas arrêté de la voir. 


J'ai vu plus loin un autre Monsieur paon - le mr paon avec qui j'ai ma photo tout en haut de l'article -  qui ne faisait pas la roue. Et j'ai été tout aussi impressionnée.




Vous avez vu franchement, tout ce qu'il se porte sur le dos Mr paon ? Sans déconner, et tout ce qu'il y a entretenir, nettoyer, coiffer et cie ??? Chapeau hein !

J'suis juste en mode impressionnée quand je vois un animal comme ça, avec ses plumes immensément longues.




On est pas restées trop longtemps vers celui-ci. Il a pas eut l'air d'apprécié la séances photo pendant qu'il devait vouloir faire une sieste. 







Je ne peux que vous conseiller cet endroit si vous passez quelques temps à Toulouse. Le muséum est immense, tout neuf, très complet - attention chers arachnophobes il y a plusieurs spécimen de grosses velues, mygales tarentules empaillées et exposées, donc prenez un proche qui passe devant vous, et qui vous dit quand il ne faut pas regarder! Argh j'en ai encore des sueurs froides.. - paisible aussi.


Il y avait un petit restaurant au muséum : Le Moaï - dont la terrasse donnait sur le jardin botanique - on le voyait au rdc en passant à côté, mais surtout une partie du premier étage du muséum étant en mezzanine on passait presque au dessus, et je vous dit pas comme ça sentait juste trop trop bon !!! Je pense que ça valait le coup car il y avait plein de monde et en plus la cuisine semblait plutôt saine.




4 commentaires:

  1. Aha, t'es trop mignonne avec ton article :) C'est rigolo, j'ai vu des paons tellement souvent depuis petite (y en a qquns dans un grand parc à Marseille). C'est vrai que c'est impressionnant !
    Tes photos sont très jolies en tout cas.

    & toi aussi, t'es jolie comme tout, ce que t'as minci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Owiiiii ^^
      Chanceuse !!!!!
      & merci beaucoup !!!!!
      <3 <3 <3 t'es adorable !!!

      Supprimer
  2. Magnifiques photos. Je ne savait pas non plus comment la femelle du paon s´appelais et j´ai fait une courte recherche.
    "La femelle du paon est appelée « paonne » (prononcer « panne ») et son petit « paonneau » (prononcer « panneau »)"
    Merci Wikipedia ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup <3
      & merci pour l'info du coup ;)

      Supprimer